Calendrier horticole

  • MARS / AVRILTaille des arbres fruitiers

    C'est à cette période que nous procèdons à la taille des arbres fruitiers. C'est aussi une bonne période pour tailler les pommetiers décoratifs. Il est important que les gros risques de gel soient passés et que les bourgeons ne soient pas encore éclos. Une bonne technique est essentielle pour effectuer ce travail. Un maximum de trente pour cent de la ramure peut être prélevé sans nuire au fonctionnement de l'arbre.

    Pour les arbres qui le nécessite: application d'huile au stade dormant et bouillie soufrée. Très efficace contre les insectes nuisibles et sans danger pour la santé et l'environnement. L'huile est vaporisée par temps sec, après les risques de gel, et avant que les bourgeons éclosent.
  • AVRIL / MAITailles très sévères à certaines espèces

    C'est dans cette période de l'année que nous pouvons effectuer des tailles très sévères à certaines espèces. Que ce soit pour étêter, écimer certains arbres ou rabaisser et effectuer une taille de formation, cette période est idéale. Cela permet à l'espèce de se regénérer en diminuant les risques de dessèchement. Beaucoup de gens aiment aussi ce temps de l'année pour tailler leurs haies à cause de leurs jardins, leurs plate-bandes et leurs piscines.

    FERTILISATION AU COMPOST

    Cette opération permet d'apporter des éléments nutritifs essentiels qui auront pour but d'améliorer les caractéristiques chimiques et biologiques de votre sol. Elle stimulera l'activité microbienne et par le fait même améliorera l'aération, car les vers de terre en raffolent. Lorsque la température atteint les 10 degrés Celsius, il est temps d'appliquer une bonne dose d'engrais. Nous suggérons d'utiliser de l'engrais naturel car de cette façon, vous éliminez le risque de surdose qui pourrait nuire et même faire mourir l'espèce.
  • MAI / JUINTaille des arbres

    Pour la majorité des espèces d'arbres, lorsque les feuilles sont sorties il est temps de les tailler. Cette période donne à l'arbre la latitude pour se compartimenter. On peut dès lors éclaircir, réduire, former en respectant les techniques de base.

    Si vous vous apercevez que depuis un certain temps les extrémités du feuillage de votre haie rougissent ou brunissent et que le phénomène s'accentue, vérifiez s'il ni aurait pas de larves à l'endroit où le problème débute.

    Une autre façon est de secouer les branches et si une multitude de petits papillons apparaissent, c'est que votre haie est attaquée par la mineuse et qu'un traitement approprié devrait être appliqué. Dépendamment de la saison, c'est vers la fin juin que l'on peut apercevoir les papillons, donc il est préférable de détecter les larves avant pour les éliminer.
  • JUIN / JUILLETTaille des conifères et engrais

    Ce temps de l'année est sans contredit le meilleur temps pour tailler les conifères que ce soit les cèdres, épinettes, pins, genévriers ou autres, car en taillant dans la repousse de l'année cela favorise le dédoublement de la ramure. Vous obtiendrez à ce moment une haie plus dense, donc une meilleure intimité.

    C'est aussi le temps d'appliquer un autre engrais, surtout si vous avez une haie assez âgée, car les éléments nutritifs dans le sol varient avec l'âge, la hauteur, la situation géographique (talus, entrée de cour, bordure de rue). Par période de canicule, il est important de noyer une fois par semaine les conifères en tenant compte du type de sol, car il faut savoir qu'un excès d'eau nuit à l'oxygénation des racines donc au développement de l'espèce. Il faut laisser sécher entre chaque arrosage.

    Appliquez aux 15 jours de la bouillie soufrée sur toutes plantes sensibles aux insectes nuisibles telles que rosiers, vignes, pommetiers décoratifs. Sans danger pour la santé et l'environnement, elle éliminera nombre d'insectes et conservera un feuillage intact à vos plantes.
  • AOÛT / SEPTEMBRETaille plus légère d'automne et fertilisation

    C'est le temps de l'année où la majorité des gens font effectuer leur taille. C'est bien, car idéalement deux tailles devraient être effectuées par an. Une plus sévère au printemps et l'autre plus légère à l'automne, cependant si l'on considère les coûts que cela engendre, une fois par an est suffisant.

    Mais l'important est de tailler régulièrement pour ainsi limiter la croissance et corriger les défauts. Les cèdres sont une espèce qui tolère très bien toute forme de taille. Par contre, il faut tout de même respecter le temps et la façon de les tailler.

    En septembre, un deuxième traitement contre la mineuse est conseillé. Cela permettra d'éliminer les larves et sera généralement suffisant.

    FERTILISATION AUTOMNALE (COMPOST)

    Si vous avez mis cette opération de côté au printemps, vous pouvez maintenant l'intégrer dans celle de l'automne. Le compost fournit l'ensemble des éléments nutritifs essentiels qui favorisent la résistance des plantes et des arbustes durant la saison hivernale. Dès le retour du printemps, le compost va également assurer la présence des éléments nutritifs disponibles.

    Toutefois pour les mêmes raisons, un simple engrais naturel automnal donnera des résultats qui seront plus que satisfaisants.
  • OCTOBRE / NOVEMBREL'entretien et la protection hivernale sont de mise

    Eh oui, l'hiver est à nos portes, la saison de taille de cèdre est terminée. Reste encore divers travaux d'abattage et de taille de prévention.

    L'entretien et la protection hivernale sont de mise. Protéger les haies du calcium des rues est primordial, car elles ne tolèrent pas celui-ci.

    LES CONIFÈRES

    Les conifères sont très sensibles au phénomène de dessification hivernale. Afin de leur donner une meilleure résistances à ce phénomène, on doit les arroser jusqu'à saturation, au moins une fois par semaine pendant ces deux mois.

    Durant l'hiver, enlever le surplus de neige qui pourrait briser ou affaisser une partie de votre haie.